Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Actif Immobilier, Agence immobilière AJACCIO 20000

Ajaccio en Décembre

Publiée le 17/12/2018

"Affare" GFCA-Paris FC : u ghjestu di classa di Pierre Feracci

L'affare GFCA-Paris FC principiata u 27 di lugliu a l'occasione di a prima ghjurnata di Lega 2 (1-1) avaria cunnisciutu a so fine a settimana scorsa. Mentre chi u CNOSF avia, in cunciliazione dumandatu à a LFP (chi, in appellu avia datu ragio à u GFCA) di dà a vittoria à i Parrighjini, u presidente du u PFC, Pierre Feracci hà, per contu soiu, pigliatu a decisione di ricusà issa vittoria. Tandu, u resultatu stà u listessu (1-1). Un ghjestu di classa da a parte di Pierre Feracci, ch'avia d'altronde, sempre dumandatu i trè punti per i soi ma, à tempu, i mantimentu, per u GFCA, di u puntu pigliatu nantu à u terrenu. U 27 di lugliu, u GAZ avia fattu ghjucà à Aron Boupendza, suspesu. Ma i dirigenti avianu fattu appellu, ghjustifechendu a so pusizione, mintuendu chè un ci era u nome d'Aron Boupendza nantu à a lista di a FFF.

"Affaire" GFCA-Paris FC : le beau geste de Pierre Feracci

L'affaire GFCA-Paris FC entamée le 27 juillet dernier lors de la première journée de Ligue 2 a connu, semble-t-il, son épilogue en début de semaine dernière avec la décision surprenante mais de grande classe du président Francilien Pierre Feracci. En effet, alors que le CNOSF avait, lors de sa conciliation, suggéré à la LFP de redonner la victoire au club parisien, cette dernière ayant en appel, donné raison au GFCA concernant la suspension d'Aron Boupendza le 27 juillet dernier, le président parisien a tout simplement refusé de suivre la conciliation. Résultat : le score (1-1) acquis sur le terrain, est entériné. Une décision du président parisien motivée par son désir, depuis le début, de récupérer trois points sur tapis vert mais de laisser le point du match nul au Gazelec.

GFCA

Notre actualité