Bienvenue chez CENTURY 21 Actif Immobilier, Agence immobilière AJACCIO 20000

Ajaccio en Février

Publiée le 06/02/2019

"Juges en Corse" : u PNC azezu !

U partitu di a Nazione Corsa hà datu una cunferenza di stampa a settimana scorsa à u Caffè Napulio in Aiacciu per sprime u so parè nantu à u libru "Juges en Corse", scrittu da Jean-Michel Verne. Jean-Christophe Angelini, capifila di u muvimente, accumpagnatu da Léon Giacomoni, Pierre Poli è Julia Tiberi, hà palisatu e parolle di certi ghjudici chi offendenu u populu corsu. U respunsevule di u PNC hà parlatu dinu di u "dirittu francese ch'un permette micca di difende a nuzione di populu corsu".

Ouvrage "Juges en Corse" : la gronde du PNC

Le Partitu di a Nazione Corsa a donné une conférence de presse la semaine dernière au Grand Café Napoléon d'Ajaccio afin d'exprimer sa position sur le livre "Juges en corse" écrit par Jean-Michel Verne. Jean-Christophe Angelini, leader de la structure, accompagné à la tribune de Pierre Poli, Julia Tiberi et Léon Giacomoni, a évoqué, extraits à l'appui, "une stigmatisation de manière insultante et vexatoire soit des catégories socio-professionnelles soit de la population de l'île dans son ensemble". Pour étayer ses propos, le leader du PNC a cité quelques extraits du dit ouvrage au sein duquel il est notamment stipulé : "Les dérives qui ont mené à l'implication d'avocats dans des règlements de compte...un Barreau d'Ajaccio, rompu à la défense de rupture et à la personnalisation des affaires...les professionnels qui sortent de la neutralité...ce que la justice tolère, les voyous ne peuvent le laisser passer...ou pire encore...Il n'y a pas de famille totalement saine en Corse, l'un de ses membres au moins, est un délinquant...". Jean-Christophe Angelini a ensuite dénoncé les carences du droit français vis a vis du peuple corse, non considéré en tant que tel.

PNC

 

 

Notre actualité